Logiciel

arbrebourgeois
L’arbre en ligne

Je suis généalogiste en dilettante, depuis l’enfance. Petite, j’ai calligraphié mon arbre généalogique. J’ai amassé les notes dans un cahier, les papiers d’archives familiales. En 2007, j’ai ouvert un compte pour créer un arbre en ligne, j’ai découvert les fichiers Gedcom, les cousins généalogistes, le partage en ligne. Je voulais reprendre la généalogie pour enraciner mes enfants dans leur arbre. J’ai écrit sur mon compte «Avant de me donner le temps pour des recherches », on imagine toujours que l’on trouvera le temps plus tard…

Je complète mon arbre paresseusement en regardant les arbres des cousins et parfois en tombant dans les archives en ligne, archives municipales ou départementales, mémoire des hommes ou Leonor. Les logiciels permettent d’éviter les déplacements mais on échappe à la fermeture à 18 H. Il n’y a plus d’extinction des feux, c’est une passion illimitée, jamais finie.

Et alors quelle infortune, quand je me livre à ce passe temps addictif, cette passion chronophage. Comme d’écrire le Challenge AZ, le dimanche après midi en laissant les enfants trainer, tourner en rond et se chamailler…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s